Réparation des Excisions et Mutilations Génitales/Reconstruction Génitale

INTIME

Reconstruction du clitoris après excision


L’excision est un acte barbare dont encore beaucoup de femmes sont malheureusement victimes. Les femmes demandeuses de ce type de reconstruction sont de plus en plus nombreuses.

L’excision du clitoris est souvent une amputation partielle, conservant des reliquats clitoridiens. Ces reliquats sont utilisés pour reconstruire un nouveau clitoris sensible.

En fonction des cas, l’excision est plus ou moins importante, avec une atteinte pouvant être limitée au clitoris ou bien concerner également les petites lèvres et/ou les grandes lèvres. Dans cette situation, une reconstruction plus complexe visant à restaurer l’anatomie vulvaire sera proposée.

L’objectif de cette reconstruction clitoridienne est donc de recréer l’anatomie normale avec un nouveau clitoris correctement positionné, mais au-delà de l’aspect anatomique, c’est recréer un organe sensible, permettant à la patiente de retrouver une sexualité.

Les possibilités de retrouver du plaisir et l’orgasme au cours des rapports sexuels pour une femme ayant subi une excision sont variables. Certaines femmes arrivent à avoir des orgasmes malgré leur excision et d’autres non.

Chez la femme ayant déjà des orgasmes, le but de cette chirurgie est avant tout esthétique, le plaisir étant déjà possible. Chez la femme qui n’en a pas, l’objectif, au-delà de l’esthétique, va être de rendre l’orgasme et le plaisir possibles.

Une part importante du succès de cette intervention reposera ensuite sur la stimulation et la rééducation.