Lifting des Bras/Brachioplastie

SILHOUETTE

Pourquoi réaliser un lifting des bras/une brachioplastie ?


Le lifting des bras s’adresse le plus souvent à des patients présentant des excès cutanés et graisseux persistants, suite à un amaigrissement important (par régime seul ou après chirurgie bariatrique). Mais il existe d’autres situations où cette intervention peut être proposée, comme par exemple dans les suites du relâchement cutané lié au vieillissement.

On constate chez ces patients l’existence de plis cutanés au niveau de la partie intérieure des bras, à l’origine de complexes fréquents et gênant l’habillement. Bien souvent, ces patients optent pour des vêtements amples pour dissimuler ces plis de peau. Outre la gêne à l’habillement, la pratique de certains sports peut être gênée.

Dans le cas où le surplus est uniquement graisseux avec une peau de bonne qualité, la lipoaspiration peut suffire.

Lorsque ces excès ne sont pas simplement graisseux mais aussi cutanés, une simple lipoaspiration ne suffit pas à obtenir un résultat satisfaisant, d’où le recours au lifting des bras.

Le lifting des bras est donc une intervention dont le but est de retirer cet excès de peau. Cette peau excédentaire est retirée à la demande, de façon à réaliser une remise en tension sur-mesure des bras.

Comme toute chirurgie, le lifting des bras laissera une cicatrice définitive à la partie interne des bras ; cette cicatrice, débutant au niveau de l’aisselle, se terminera plus ou moins bas selon l’importance de l’excès présent chez le patient, d’où la notion de chirurgie sur-mesure.

Différents types de lifting des bras existent, notamment certains liftings à cicatrices courtes, localisées au niveau de l’aisselle. Cette technique est à réserver aux rares patients présentant des excès de peau très modérés et seulement situés à la partie haute des bras. Cette solution ne correspond donc pas à la grande majorité des patients ayant perdu beaucoup de poids. Une technique à cicatrice courte chez un patient avec un excès important aboutira inévitablement à un résultat décevant.

Il faut comprendre également que l’excès de graisse et de peau que l’on retrouve au bras ne s’arrête pas toujours à l’aisselle. En effet, dans de nombreux cas, l’excès se prolonge à la partie haute du thorax. Cet excès se démasque par des bourrelets qui se majorent avec le port du soutien-gorge. Le prolongement de la cicatrice sur la partie haute et latérale du thorax, dans le prolongement de la cicatrice du bras peut aider à traiter cet excès.

Chaque cas sera donc analysé précisément pour identifier les zones d’excès et les gênes et ainsi proposer le traitement avec les cicatrices les plus adaptées.

La brachioplastie traite l'excès de graisse et de peau que l'on peut retrouver à la partie interne du bras, comme par exemple après un amaigrissement important.

Comment se prépare et se déroule le lifting de bras/la brachioplastie ?


Vous trouverez l’ensemble des informations générales valables pour toute intervention de chirurgie plastique et esthétique sur cette page dédiée.

Un premier rendez-vous de consultation est nécessaire pour vérifier la faisabilité du geste et l’absence de contre-indication.

Deux consultations préopératoires avec un délai de réflexion de 15 jours sont nécessaires.

Une consultation d’anesthésie est réalisée avant l’intervention.

Des photographies seront réalisées de façon systématique.

Un devis ainsi qu’un consentement éclairé seront signés.

Un bilan sanguin pourra vous être prescrit avant l’intervention, notamment pour la recherche de carences pouvant interférer avec la cicatrisation et la recherche d’une anémie. En fonction des résultats de cette prise de sang, une supplémentation vitaminique, une supplémentation en fer et/ou un avis auprès d’un médecin nutritionniste pourront être demandés.

Le lifting des bras peut être remboursé par la sécurité sociale dans certaines situations. Ce remboursement nécessite l’envoi d’une entente préalable, rédigée par votre chirurgien, à la sécurité sociale. Un rendez-vous avec le médecin conseil peut être nécessaire. En cas de refus, il s’agira donc d’une intervention de chirurgie esthétique, entièrement à la charge du patient.

L’hospitalisation a lieu en clinique. L’intervention peut être réalisée en ambulatoire, c’est-à-dire avec une sortie le soir même de l’intervention ou bien le patient passe la nuit suivant son intervention à la clinique et ressort le lendemain de l’intervention.

L’intervention se déroule sous anesthésie générale.

Une lipoaspiration/liposuccion de l’ensemble du bras est réalisé avant la réalisation du lifting des bras lui-même.

Le port de charges lourdes et les efforts doivent être évités dans les suites de l’intervention pendant 3 à 4 semaines.

Un suivi régulier en consultation sera ensuite planifié.