Lipoaspiration/ Liposuccion

SILHOUETTE

Pourquoi une lipoaspiration/liposuccion ?


Cette technique, très fréquemment réalisée en chirurgie esthétique, consiste à aspirer la graisse par de petites incisions inférieures à un centimètre, sans retirer de peau. Le résultat se fera grâce au redrapage naturel de la peau après retrait radical et définitif du tissu graisseux.

L’augmentation du nombre de lipoaspirations réalisées ainsi que la banalisation de cette technique ne doivent cependant pas faire perdre de vue aux patients qu’il s’agit d’une véritable intervention chirurgicale qui doit être confiée à des chirurgiens habitués à cette technique.

En pratique, la lipoaspiration peut s’appliquer à un grand nombre de régions du corps : « la culotte de cheval » bien sûr, mais aussi les hanches, l’abdomen, les cuisses, les genoux, les mollets, les chevilles, les bras, le dos. Les améliorations techniques ont aussi permis d’étendre son action au niveau du visage et du cou (double menton, ovale du visage).

Ceci implique que la peau est suffisamment de bonne qualité pour pouvoir se redraper seule naturellement.

Or, chez les patients ayant déjà subi un amaigrissement important, la peau a dépassé son seuil d’élasticité et un redrapage correct ne s’effectue pas. Dans ce cas, la lipoaspiration/liposuccion est un geste complémentaire mais non suffisant, d’où la nécessité d’associer d’autres interventions nécessitant des cicatrices supplémentaires.

C’est donc la qualité et l’élasticité de votre peau qui vont conditionner le succès de la lipoaspiration/liposuccion.

Contrairement à de nombreuses idées reçues, la lipoaspiration n’est pas une chirurgie de l’obésité ni une chirurgie pour maigrir ; il s’agit d’une chirurgie de la silhouette dont le but est de redessiner des contours perdus et de faciliter l’habillement. L’objectif est de restaurer une harmonie des formes.

Les meilleurs résultats s’obtiennent sur des excès graisseux localisés, résistant au régime et au sport, chez un patient avec une bonne hygiène de vie et une bonne qualité de peau.

La lipoaspiration/liposuccion présente également l’avantage de pouvoir réutiliser la graisse prélevée pour la réinjecter au niveau d’autres zones manquant de volume (fesses, poitrine…). Il s’agit du lipofilling.

Comment se prépare et se déroule une lipoaspiration/liposuccion ?


Vous trouverez l’ensemble des informations générales valables pour toute intervention de chirurgie plastique et esthétique sur cette page dédiée.

Un premier rendez-vous de consultation est nécessaire pour vérifier la faisabilité du geste et l’absence de contre-indication.

Deux consultations préopératoires avec un délai de réflexion de 15 jours sont obligatoires.

Une consultation d’anesthésie sera demandée avant l’intervention.

Des photographies seront réalisées de façon systématique.

Un devis ainsi qu’un consentement éclairé seront signés.

La lipoaspiration est une intervention de chirurgie esthétique, ceci implique qu’elle ne bénéficie d’aucun remboursement par la sécurité sociale. L’ensemble des frais est à la charge du patient.

L’hospitalisation a lieu en clinique en ambulatoire le plus souvent, c’est-à-dire avec une sortie le soir de l’intervention. Dans certains cas, en fonction du nombre de zones à traiter, une hospitalisation d’une nuit peut être envisagée.

L’intervention se déroule sous anesthésie générale dans la grande majorité des cas. Dans le cas où la lipoaspiration concerne une zone unique et/ou de petite taille, une lipoaspiration douce sous anesthésie locale peut être envisagée.

Plusieurs incisions de taille inférieure à un centimètre sont réalisées sur le corps en fonction de la localisation des zones à traiter, pour permettre l’introduction de canules à bout mousse. L’aspiration de la graisse est ensuite effectuée à la demande.

La quantité de graisse retirée sera adaptée au patient ainsi qu’à la qualité de la peau, pour obtenir le résultat souhaité.

Un vêtement de contention sera à conserver pour une durée d’un mois après l’intervention ; ce vêtement vous sera prescrit par le Dr Madar avant votre intervention et dépendra de la localisation des zones à traiter. Le but est de diminuer les gonflements et l’œdème.

Un traitement anticoagulant à dose préventive associé au port de bas de contention pour une durée de 15 jours sera prescrit pour prévenir le risque de maladie thrombo-embolique.

La reprise d’une activité sportive ainsi qu’une alimentation saine dans le cadre d’une bonne hygiène de vie sont vivement recommandées. Ceci permettra d’entretenir et d’aider à améliorer votre résultat.

Les résultats définitifs n’étant appréciés qu’après disparition de l’œdème, à partir de 6 mois, un suivi régulier en consultation sera ensuite planifié.

La récupération après lipoaspiration/liposuccion est fonction de la quantité de graisse et du nombre de zones qui ont été traitées.

Des séances de kinésithérapie pour aider à chasser l’œdème peuvent vous être prescrites.