Réduction Mammaire

SEIN

Pourquoi une Réduction Mammaire ?


La chirurgie de réduction mammaire vise à diminuer le volume d’une poitrine trop volumineuse, ayant tendance à s’affaisser.

Une poitrine de volume trop important, autrement appelé hypertrophie mammaire, peut apparaître dès la puberté, au cours du développement mammaire, ou bien à la suite de grossesses, de variations pondérales ou tout simplement du vieillissement.

Un excès de volume de la poitrine est souvent associé à des douleurs de dos et des épaules ainsi qu’à une gêne dans la vie quotidienne, au cours de l’habillement ou des activités sportives.

Un volume mammaire trop important est quasiment toujours associé à une ptose mammaire, c’est-à-dire à une chute du sein.

La chirurgie de réduction mammaire vise donc à réduire le volume de la poitrine et, en même temps, à la remonter pour lui donner une forme plus harmonieuse.

Différentes techniques de réduction mammaire existent ; elles varient par le nombre et la position des cicatrices. C’est l’importance du volume et de la chute du sein qui dictent la technique à utiliser. Il est important de bien comprendre que réduire et remonter les seins ne peuvent se faire qu’au prix de cicatrices qui seront obligatoirement présentes sur les seins après l’intervention. Bien souvent, en essayant de diminuer le nombre de cicatrices et leur longueur, le résultat peut en être altéré. D’où l’importance de la première consultation pour évaluer l’importance du volume et de la chute du sein et pour discuter de la technique la plus appropriée à votre cas précis.

Cette intervention peut concerner n’importe quelle femme à partir de 18 ans. Cependant, il existe des cas d’hypertrophie mammaire invalidante chez des mineures, pour lesquelles une prise en charge précoce peut se discuter.

Cette intervention, à taux élevé de satisfaction, aide les patientes à retrouver confiance en elles, ainsi qu’à restaurer une image corporelle perdue.

Comment se prépare et se déroule une réduction mammaire


Vous trouverez l’ensemble des informations générales valables pour toute intervention de chirurgie plastique et esthétique sur cette page dédiée.

Un premier rendez-vous de consultation est nécessaire pour vérifier la faisabilité du geste et l’absence de contre-indication.

Deux consultations préopératoires avec un délai de réflexion de 15 jours sont obligatoires.

Une consultation d’anesthésie est demandée avant l’intervention.

Un bilan mammaire comprenant échographie mammaire et mammographie sera demandé avant l’intervention et contrôlé au cours de la deuxième consultation.

Des photographies seront réalisées de façon systématique.

Un devis ainsi qu’un consentement éclairé seront signés.

La réduction mammaire est une intervention prise en charge par la sécurité sociale. La condition est de retirer au minimum 300 g par sein.

Ce volume correspond à une diminution d’un voire deux bonnets. Ce poids est confirmé pendant l’intervention par la pesée des résections. Lorsque ce volume n’est pas jugé comme pouvant être atteint, il s’agit d’une intervention de chirurgie esthétique, non prise en charge par la sécurité sociale, que l’on appelle cure de ptôse ou lifting mammaire LIEN

L’hospitalisation a lieu en clinique. L’intervention peut être réalisée en chirurgie ambulatoire, avec une sortie le soir même de l’intervention ou dans certains cas en hospitalisation traditionnelle avec une nuit passée à la clinique et une sortie le jour suivant.

L’intervention se déroule sous anesthésie générale.

Le port d’un soutien-gorge de contention est recommandé pour une durée de 1 mois après l’intervention.

Un arrêt des activités professionnelles est conseillé pour une durée de 15 jours en moyenne.

La reprise du sport s’effectue entre 1 et 2 mois après l’intervention.

Un suivi régulier en consultation sera ensuite planifié.